Ma première grossesse : Mon récit de femme enceinte

Je pense que chaque femme vit différement sa première grossesse selon sa situation personnelle. On passe de jeune femme sans contrainte (maison, boulot, vie de couple) à maman, un grand changement !

Au départ nous avons le petit cocon de deux personnes. Et les changements débarquent le jour où l’on apprend que l’on est enceinte. Certes le désir d’avoir des enfants est naturellement présent. Mais le jour où les premières nausées débarquent soudainement, vous vous dites qu’est-ce qu’il m’arrive ?

 

témoignage première grossesse

Une première grossesse, mémorable et unique !

Chaque situation est différente pour chaque femme, qu’importe le nombre d’enfants, toutes les mamans gardent un souvenir à part de leur première grossesse.

Après la prise de conscience d’être bien enceinte, il faut accepter de voir changer notre corps. Et oui, le changement n’est pas facile à accepter surtout le fait de ne plus pouvoir mettre votre jean préféré…

Votre première grossesse, un corps et un mode de vie qui se transforme.

Vous devez accepter que tout les mois vous avez des prises de sang à faire pour vérifier ceci ou cela !

Après, il y a la modification du goût et oui pour certaines, on va nous dire oui une fois j’ai manger des carottes et elles avaient le gout de caoutchouc alors que non ! En fait elles ont bien le goût de carotte. Ou encore quand vous aimez bien cuisiner ce qui est mon cas, que rien que l’odeur de la cuisson d’un steak haché vous donne la nausée. Personnellement je n’ai plus mis les pieds dans ma cuisine pendant presque toute la grossesse.

C’est simple pour ma part, des nausées tous les jours pendant 4 mois. Un pied posé par terre et je courais au toilette. Je me levais barbouillé, et rien que le fait de boire un verre d’eau me faisait courir au toilette. Le midi, un calvaire, rien ne passer à part des croissants farcies au formage. Bien évidemment, maintenant ne me mettez pas sous le nez le croissant je ne peux plus le manger…

Le mari derrière vous, car déjà pas épaisse de nature vous fait des assiettes en disant tu doit manger pour deux, par peur que je perde trop de poids.

Après les 4 mois, tout redevient normal et alors la j’entame une phase de soulagement ! Fini les nausée, place au bonheur d’avoir ce petit qui grandit en soi.

Bon on continue toujours les examens et les prises de sang tout les mois !

Les examens, le gynéco et la clinique : Votre nouveau quotidien.

L’entrée du gynéco ! Et oui grossesse = examen régulier chez le gynéco. Une partie de plaisir J Le plus drôle, c’est la pesée, pour moi c’etait un petit calvaire quand même. Quand on vous repète vous devez faire attention même sur le ton de l’humour, c’est chiant. Moi j’y ai eu le droit tout le temps. Bon une prise de poids total de 14 kg. Je me sentais très bien, puisque de base j’ai une morphologie fine mais à force d’entendre vous avez pris trop de poids chaque mois… Un moment donné je faisais très attention et mon gynécologue était content 😉

Même à la fin de la grossesse quand vous allez en urgence à la clinique, rien de grave et qu’on vous demande le poids de départ et l’actuel. On vous dit trois jours avant le terme de ne plus rien prendre…

J’en rigole à aujourd’hui mais sur le moment on ne comprend pas, je n’étais pas non plus une baleine échouée !

Une grossesse qui se déroule super bien. Vers la fin un peu les pieds qui gonflent avec les fortes chaleurs mais rien de bien méchant. Un accouchement qui s’est passé à merveille.

En conclusion, je pense que la grossesse est propre à chaque femme. Vous pourrez entendre parler de 10 grossesses, y trouver des similitudes mais chaque femme le vit et le ressent à sa manière !

Répondre